Katmandou

Katmandou

15 janvier 2013 / Abbes

Nous sommes à Katmandou au Népal, depuis vendredi 11 janvier. Pour rappel : nous devions sortir du Bangladesh parce que notre visa touristique était arrivé à échéance. Il nous a fallu du temps puisque l’avion avait 4h de retard, mais finalement on y est arrivé.

Katmandou est une ville d’un million habitants, situé à 1400m d’altitude, et (fait inconnu pour nous) il ne neige jamais à Katmandou, en tout cas il n’a pas neigé au cours des 25 dernières années.

Autre fait inconnu: les maisons n’ont pas, en règle générale, de chauffage, mais parfois la température descend quand même jusque – ou même en-dessous – de zéro.

Nous, on a choisi un hôtel avec chauffage après les jours sans au Bangladesh 😉

Nos premiers pas nous ont conduits dans le quartier de Thamel qui est le quartier touristique par excellence. Il y a plein de petites boutiques de vêtements, de souvenirs, de matériel de trekking et de haute montagne (chaque boutique vend la marque Northface), des bureaux de guides et agences touristiques avec une touche très occidental. C’est très pittoresque (voir photos dans la Picture Gallery 2).
Autre surprise très agréable : les cafés roof-top, au dernier étage de nombreux

Le roof-top café d'en haut

Le roof-top café d’en haut

bâtiments, d’où l’on a une vue panoramique sur une grande partie de la ville, mais sans voir les montagnes. Car en hiver la pollution recouvre d’un tapis épais cette vallée de Katmandou. Nous sentons la pollution dans la gorge et le nez. Beaucoup de gens dans les rues portent d’ailleurs un masque. Il paraît que pendant les autres saisons, la chaîne des montagnes de l’Himalaya est visible à partir de ces roof-top cafés.

A côté de cette partie hyper-touristique, il y a le vieux Katmandou avec ses petites ruelles étroites, pauvres et bondées de monde, avec sa multitude de petits temples, de stupas, parfois en plein milieu de la rue, parfois en retrait dans une cour arrière. Beaucoup de ces petits temples sont ornés de fresques sculptées en bois qui représentent les dieux et déesses hindous.  D’ailleurs on aurait bien fait d’étudier un peu le panthéon bouddhiste et hindou avant de poser les pieds au Népal.

L’hindouisme est la religion prépondérante, mais elle s’accommode très bien avec le bouddhisme, 2e religion au Népal. Les grands temples hindous ont parfois un ‘autel’ dédié au bouddha, ou alors des moines bouddhistes s’occupent d’un temple hindou si besoin. On dirait une parfaite oecuménie.

Pour visiter un autre grand temple, sur le ‘Monkey Mountain’, nous prenons un raccourci à travers de petites ruelles et nous voyons la partie sombre de Katmandou : un quartier pauvre, à la limite du bidonville, une rivière polluée, des tas de déchets là où des vaches se nourrissent… C’est ça aussi Katmandou.

Sur Durbar Square: les pigeons sur les toits

Sur Durbar Square: les pigeons sur les toits

Le 2e jour nous avons visité le Durbar Square de Katmandou, un endroit qui réunit une multitude de temples et un palais royal médiéval, le tout classé par l’UNESCO comme Héritage Culturel Mondial. C’est un ensemble un peu hétéroclite de temples, un endroit très populaire; c’est un musée dans la rue. Mais c’est un musée vivant où les Népalais se rencontrent, discutent, tricotent, vendent leur fruit ou se reposent.

Le travail artistique de ces bâtiments du Moyen Age (à partir de la dynastie Malla, 9e siècle) est phénoménal et n’a rien à envier à nos plus belles cathédrales gothiques. Il faut avouer que d’un point de vue historique, architectural et culturel, Katmandou a beaucoup plus à proposer que Dhaka.

Et puis ce jour-là, nous avons aussi découvert le Katmandou moderne, avec ses grands magasins, ses shopping mall à l’américaine. Donc ce côté-là existe aussi comme dans toutes les capitales.

Lundi 14 est un lundi ‘noir’ : après plus de 4 heures d’attente dans les locaux de l’ambassade du Bangladesh au Népal, on se voit refuser un nouveau visa d’entrée pour le Bangladesh, soi-disant parce que cette ambassade ne peut pas délivrer des visas à des étrangers de pays tiers. C’est nouveau, paraît-il. Nous aurions pu profiter autrement de ces heures perdues; maintenant il faudra demander ce visa à l’arrivée à l’aéroport lors de notre retour.

La suite de notre escapade au Népal dans un jour ou deux.

(Catherine):

We are in Kathmandu in Nepal since Friday 11. Remember: we had to leave Bangladesh because our tourist visa expired on Jan 14th. It took us some time to get here, because our flight had a four hours delay, but here we are!

Kathmandu with its one million population is situated at 1400 meters and (we ignored this) it never snows in Kathmandu, at least it hasn’t been snowing for the last 25 years.

The other thing we didn’t know, is that the majority of the houses don’t have central heating although the temperatures sometimes go down to zero, or even under zero.

We chose a hotel with central heating after the last days without heating in Bangladesh 🙂

 Our first steps took us to the Thamel area, the tourist area by excellence. There are plenty of small shops where you can get clothes, souvenirs, trekking and mountain stuff (every shop sells the brand Northface), there are lots of guides offices, travel agencies a.s.o. All this is very picturesque even if there is also an occidental touch. (see pictures in Picture Gallery 2). Other very nice feature: the roof-top cafés of numerous buildings, from where you have a panorama view of a big part of the city, but you will not see any mountains.

During winter a thick blanket due to the pollution overlies the valley of Kathmandu. We can feel the pollution in our throat and nose. Actually, a lot of people use masks in the streets. We were told that during the other seasons, the Himalaya mountains can be seen from the roof-top cafés.

Next to this very touristic area, there is the old Kathmandu with its narrow back streets, crowded with mostly poor people, with its multitude of small temples, stupas, sometimes in the middle of the street, sometimes in the back yards. Lots of these small temples are decorated with frescoes carved in wood figuring Hindu gods and goddesses. As a matter of fact, we should have read a little bit more about the Hindu and Buddhist pantheon before coming to Nepal.

Hinduism is the preponderant religion, but it gets on quite well with Bouddhism, the second religion of Nepal. The big Hindu temples sometimes have an altar dedicated to Buddha and on the other side Buddhist monks take care of a Hindu temple if needed. Seems to be perfect ecumenism.

We wanted to visit another temple situated on the “Monkey mountain” and we took a shortcut through narrow back streets. Here we discovered the dismal side of Kathmandu: a poor area, a kind of slum, a very polluted river, small meadows covered with rubbish and cows grazing in the middle of this dump… That also is Kathmandu.

 The second day we decide to visit the Durbar square of Kathmandu, a place where you find a multitude of temples and a medieval palace. All this is listed in the UNESCO World Heritage Sites. It is an somehow motley aggregate of temples, a very popular place; it ‘s a museum in the street, but a living museum where Nepalese meet, discuss, knit, sell fruit or just take a rest. The artistic work of these medieval buildings (from the Malla dynasty on, 9th century) is incredible and there’s nothing to choose between them and our Gothic cathedrals. We must admit that from a historical, architectural and cultural point of view, Kathmandu is more exciting than Dhaka.

That day we also have discovered the modern Kathmandu with its big centres, american-like shopping malls. So that aspect also exists here like in all capitals.

 Monday 14 is a black Monday: after more than 4 hours in the queue at the Bangladeshi embassy, we are told that they won’t give us the visa for Bangladesh. Apparently this embassy can only deliver visas for Nepalese people. It’s a new regulation, that’s what they tell us. We really could have spent this time in a more useful way; now we’ll have to apply for a visa on arrival at Dhaka airport.

You’ll get more news of our escapade in Nepal in one or two days.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s