Listen 2 Learn

Listen 2 Learn Project  (Abbes)

Le projet devient réalité avec la remise des premiers portables

Le projet devient réalité avec la remise des premiers portables

Nous avions décrit notre projet “Entendre pour mieux apprendre” (Listen2Learn) la première fois le  18 décembre 2012, puis à plusieures reprises nous avions donné quelques nouvelles. Or depuis une semaine le  projet est réalisé à 90%.

Voici un résumé plus détaillé:

A la base du projet est le constat que les élèves (et les instituteurs) apprennent bien “la théorie” (la grammaire, le vocabulaire, etc.) de l’anglais à l’école, mais que la pratique leur manque complètement. Ils ne parlent pas l’anglais, et ils n’entendent pas d’anglais en dehors de leur cours à l’école. Et encore ce cours est donné en Bangla.

Donc le rythme, l’intonation, la “musique” de cette langue leur est étrangère.

D'abord les adultes essaient de mettre en marche le matériel

Le matériel audio dans une école des chars

En plus de nos cours d’anglais que nous donnons de vive voix, nous avons donc voulu leur laisser un répertoire de morceaux en anglais qui leur permettront de garder à l’oreille le son de cette langue. C’est Catherine qui s’est chargée de l’enregistrement de ces morceaux avec un bel accent très british. Quant à moi je me suis occupé de la partie technique de l’enregistrement où nous avons utilisé un ordinateur Macintosh avec des programmes standards. Le studio d’enregistement étant la plupart du temps notre chambre à coucher au FTC.

Le répertoire comporte l’intégrale des lessons d’anglais depuis la classe 1 jusque la classe 5, des chansons et des poêmes qui se trouvent (en partie) dans les bouquins, des petites histoires de la vie d’école des élèves. Pour les plus avancés il y a en plus des lessons de prononciation et des chansons anglaises pop où le texte est relativement facile à comprendre. À cela s’ajoutent les textes de ces poèmes et de petites histoires. En tout il y a 366 morceaux et il y en a pour 520 Mbytes. En temps cela correspond à 19 h d’enregistrements et 2.5 h de musiques et de chansons.

Les enfants apprécient la nouvelle technique

Les enfants apprécient la nouvelle technique

En janvier Friendship avait acheté cinq téléphones portables pour faire un essai avec les superviseurs de l’Education Programme. Après réception des avis favorables et de quelques idées d’amélioration, 120 téléphones ont été achetés, ensembles avec 120 petits hauts parleurs pour une écoute en commune dans chaque classe primaire et pré-primaire.

Un défi majeur était de coordonner l’achat et la livraison de tout ce matériel, car aucun magasin à Dhaka n’a pu nous procurer en un temps raisonnable le nombre d’appareil requis. Nous avons alors constaté que le matériel livré ne correspondait pas toujours à celui commandé – la raison invoquée étant la non-disponibilité du modèle choisi en quantité suffisante (cf. le post “2013 l’odyssée des portables”).

Heureusement que le modèle du portable est toujours le même (un Nokia 110), ce qui facilite la procédure. Nous avons communiqué d’ailleurs aux personnel MIS (Support technique et informatique) des procédures pour télécharger les cartes mémoires en cas de perte ou effacement accidentel.

Bien sûr il y a eu formation et explications

Bien sûr il y a eu formation et explications

Pourquoi avoir choisi un téléphone portable pour distribuer des enregistrements de voix: c’est que les téléphones portables sont très répandus au Bangladesh et leur manipulation de base est bien connue. Mais nous devons encore faire une formation pour montrer des fonctions avancées pour utiliser le téléphone convenablement lors des cours d’anglais en classe. Nous sommes en train d’élaborer des guides pour l’utilisation de ce nouveau média pour l’apprentissage d’une langue.

(Cela me rappelle d’ailleurs ma première expérience dans notre “laboratoire des langues” à l’LGL dans les années 1970, quand nous avions tous des écouteurs sur les oreilles et que notre prof de français Guy Linster nous écoutait répéter le français à notre insu).

Un problème qui n’est apparu que plus tard est la recharge électrique du portable et du haut parleur. Alors que lors d’un premier survol en janvier aucun problème de recharge n’était à prévoir, certains instits sont revenus plus tard en signalant que c’était peut-être pas si facile que ça.

Pour l’instant nous voyons trois scénarios de recharge possibles:
Primo: l’instit a un panneau solaire (privé) chez lui; il faudra alors seulement les bons cables pour recharger;
Secundo: un voisin possède un panneau solaire et pourra l’aider. En plus des cables il faudra alors peut-être payer un petite contribution pour la recharge.
Tertio: il n’y aucun panneau solaire dans le coin. Pour ce troisième cas nous avons pris contact avec une société à Dhaka qui nous a fabriqué un panneau solaire simple, sans batterie, que je suis en train de tester avec des moyens rudimentaires: est-ce que cela marche, et combine de temps faudra-t-il pour la recharge?
Pour les districts de Kurigram, Chilmari et Gaibandha nous sommes souvent dans les cas 1 et 2; pour le district de Romari nous sommes malheureusement dans le cas nr. 3. (il est sous-entendu qu’aucun réseau électrique n’existe dans les chars).

Pour mettre le projet sur les rails et pour toucher un maximum d’instits avant notre départ nous avons dû contacter pas mal de personnes et les convaincre d’aller vite: Il y a bien sûr Runa en tant que directrice (qui a supporté très rapidement notre projet), mais aussi tous les responsables du programme éducation, les techniciens pour le support technique (voir ci-dessus), les admins, le service achats et bien sûr un sponsor pour les frais. Comme Friendship Luxembourg est déjà très impliqué dans les programmes d’éducation, ils se sont déclaré d’accord de supporter le projet financièrement.

Mais finalement ce seront les amis de Friendship Luxembourg qui permettront encore une fois, espérons-le, à assurer la continuité du projet d’apprentissage pour les années à venir.

Advertisements

One thought on “Listen 2 Learn

  1. Tun

    Hey dir zwee! Daat ass schein dResultat vun ärer Aarbescht ze gesin. Merci fier dei Zesummenfaaßung 🙂

    Reply

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s